Licence en Science Politique

< Retour

Programmes

Niveau
Licence
School
Faculté de Gouvernance, Sciences Economiques et Sociales – FGSES
Type
Initiale

Informations clés

Prochaine rentrée
Durée/heures de formation
Trois années (6 semestres – 1950 heures)
Prérequis d’inscription
Bachelier, tous bac confondus
Langue
Français
Anglais
Arabe
Nombre d'étudiants
40
Présentation synthétique

La licence en science politique est pluridisciplinaire,  elle vise à former les étudiants aux processus d’élaboration, de mise en œuvre et d’évaluation des politiques publiques. Les enseignements visent à développer leurs capacités indispensables à la compréhension, l’analyse et au décryptage des phénomènes politiques et socio-économiques. Ils visent à fournir les outils nécessaires à l’appréhension juste et fidèle des situations politiques générées par les nouvelles conjonctures du monde. La formation combine les connaissances fondamentales de la discipline aux nouveaux instruments et méthodes d’analyse.

La licence en science politique vise à doter les étudiants d’esprit critique et d’innovation pour leur permettre de saisir les phénomènes politiques contemporains, appliqués à la sphère nationale mais aussi africaine. La présente licence ambitionne de former, non seulement des penseurs de l’action publique mais aussi ceux qui l’implémentent. Elle consiste à forger chez les étudiants une réflexion authentique et susceptible de soutenir des propositions transformatrices, dont la préhension s’inscrit dans l’environnement du Maroc et dans ses interactions avec les autres pays africains. 

La spécificité de la licence science politique repose sur la polyvalence de ses enseignements visant à développer les capacités de synthèse des étudiants, et également à les pourvoir d’une propension autonome à faire émerger des solutions interreliées, en prise avec la réalité des populations. Les enseignements soutiennent une formation ambitieuse de par l’acquisition d’outils théoriques mais surtout empiriques et une perspective nationale et africaine.
Le programme de Licence science politique est accessible aux bacheliers inscrits en 2ème année du baccalauréat de toutes filières et de tous lycées. Il est ouvert aux étudiants dotés d’une appétence pour les questions politiques contemporaines, l’action publique et les dynamiques socio-économiques

 

Brochure
Structure des modules

Le programme se compose de 38 modules d’enseignement relevant de la science politique, du droit et des sciences humaines et dans une mesure moins importante de l’économie, des sciences comportementales, de l’histoire et des mathématiques. Il partage des modules en tronc commun avec les licences d’Economie appliquée, et des Sciences comportementales.

Structure des modules :

Semestre 1 : 7 Modules

  • Psychologie 
  • Introduction à la science politique
  • Comptabilité nationale et agrégats macroéconomiques
  • Algèbre linéaire
  • Langues 1
  • Introduction à l’étude de droit
  • Algorithme, base de données & coding

 

Semestre 2: 6 Modules

  • Sociologie
  • Histoire des idées politiques
  • Introduction à l’analyse économique
  • Statistiques descriptives et probabilités
  • Langues 2
  • Droit constitutionnel et institutions politiques

 

Semestre 3 : 7 Modules

  • Statistiques (analyse de la variance et inférence statistique)
  • Langues 3
  • Philosophie du droit
  • Régimes politiques comparés
  • Processus politiques de production des politiques publiques
  • Acteurs politiques et mouvements sociaux
  • Data sciences (data mining, machine learning, big data)

 

Semestre 4 : 6 Modules

  • Théorie des jeux
  • Economie politique et politiques publiques
  • Organisation et pratiques administratives marocaines
  • Droit de l’Homme, libertés fondamentales et ordre public
  • Les enjeux politiques des dynamiques territoriales
  • Communication politique

 

Semestre 5 : 6 Modules

  • Data sciences (deep learning)
  • Penser le futur et agir au présent (méthodes d’innovation)
  • Philosophie politique
  • Droit positif et droit coutumier dans les systèmes juridiques africains
  • Pouvoirs et société au Maroc
  • Experimental methods for public policy

 

Semestre 6: 6 Modules

  • Formation A l’exercice de l’autorité
  • Gestion des reformes, crises, et risques politiques
  • Veille Et Intelligence
  • Immersion En Institutions : Application Et Pratique Des Politiques Publiques
  • Sciences Comportementales Pour l’analyse Politique
  • Stage / PFE

 

Electives courses :

  • Analyse du risque politique
  • War Studies
  • Security in Mena
  • Terrorisme
  • Area studies
Lectures et supports pédagogiques
  • Liste des supports pédagogiques pour le module
  • Publications  ( bibliographie ) scientifiques en relation avec le module
  • Mooc
Structure d'enseignement

L’innovation pédagogique est l’une des ambitions majeures de cette licence. Cette formation s’appuie sur des pratiques d’enseignement universitaire nouvelles, qui placent l’étudiant au centre du dispositif pédagogique. Chaque séance d’enseignement est ainsi organisée pour que l’étudiant travaille activement à l’acquisition des connaissances, d’une part, et qu’il se les approprie à son rythme et suivant ses besoins spécifiques, d’autre part.

Un module est semestriel et se compose de deux ensembles d’enseignements : un premier ensemble de 24 heures est consacré à l’acquisition des éléments fondamentaux de la thématique propre au module ; un second ensemble de 26 heures consiste en activités davantage appliquées, individuellement ou en groupe.

Le premier ensemble d’enseignements se répartit en 16 séances de 1h30. L’étudiant prépare chacune de ces séances en travaillant au préalable sur différents supports fournis par l’enseignant (lecture d’articles, de passages de manuels, de chapitres d’ouvrage, de sections de cours magistraux, vidéos de démonstration, problèmes à résoudre ou encore analyse de documents empiriques). Durant la séance, l’enseignant développe pas à pas les notions essentielles que les étudiants doivent acquérir dans le module, mais à travers une argumentation étroitement reliée à une série d’activités réalisées en parallèle par les étudiants eux-mêmes. Ces activités les invite à restituer les connaissances activement, pas à pas, – et, ce faisant, à les acquérir au cours de la séance elle-même –, guidés par une ligne directrice dessinée par l’enseignant. Au total, de telles séances permettent à l’enseignant de s’adapter au rythme de compréhension des étudiants, d’insister sur les points qui ont été plus difficilement compris, et de consacrer moins de temps aux autres.

Le second type de séances se répartit de manière plus souple entre des séances d’exercices pratiques, de restitution d’étude de cas, d’enquêtes de terrains, de commentaires de texte présentés à l’oral, de travail de groupes ou encore d’approfondissement de notions fondamentales complexes lors de séances spécifiques.

Dans ces deux ensembles d’activités pédagogiques, les enseignants sont invités à se servir de supports variés – interfaces tactiles, vidéos, ou encore Mooc – qui permettent à l’étudiant de travailler également en dehors des séances.

Les séances d’un module sont échelonnées tout au long du semestre, selon une fréquence qui dépend des exigences pédagogiques propres aux matières enseignées. Les enseignants se rendent disponibles tout au long du module – et plus largement de la licence – pour apporter les réponses aux questions que leur posent les étudiants soit à travers des échanges par e-mails, soit à travers des échanges directs lors d’office hours régulières, soit, encore, lors de séances collectives non initialement prévues. Au total, les enseignants qui participent à cette licence ont le souci de développer une pédagogie continûment attentive aux étudiants et à leurs progrès dans l’acquisition des connaissances.

Une telle organisation de l’enseignement permet une évaluation harmonieusement répartie dans le temps, fiable et sans couperet, puisque l’étudiant est incité à acquérir activement et progressivement les connaissances. Les activités évaluées sont ainsi réparties de la façon suivante : pour le premier type de séances, une première en début de semestre, une seconde au milieu (toute deux se déroulant durant les séances) et un examen final ; pour le second ensemble d’enseignements, une ou deux évaluations portant sur une activité pratique réalisée par l’étudiant durant les séances (exercices, commentaire de texte à l’oral, par exemple) ou en dehors des séances (rapport sur un cas d’étude, travail collectif de recueil de données empiriques, rédaction d’un protocole expérimental pour une enquête, par exemple). La note finale sera une moyenne pondérée des différentes notes obtenues dans ces activités.

Débouchés

Le cursus science politique prépare à des métiers très diversifiés ; les diplômés sont présents dans tous les secteurs aussi bien publics que privés. Ainsi, la formation prépare aux métiers de cadre de la fonction publique, de conseiller ou de collaborateur politique, chargés de mission, administrateurs territoriaux, aux fonctions de management et d’audit, elle permet aussi d’embrasser le métier de l’enseignement et de la recherche.

Filtrer

Université Mohamed VI polytechnique
Faculté de gouvernance sciences économiques & sociales

Lot 660, Hay Moulay Rachid
Ben Guerir, 43150
Morocco
Tél : 0525-073146
Fax : 0525-073146

facebook um6p fgses